frar
Accueil / Actualités / Nezha Bidouane, star incontestée de la journée de la francophonie à Copenhague

Nezha Bidouane, star incontestée de la journée de la francophonie à Copenhague

Copenhague, 21/03/2019 (MAP)- L’ancienne athlète marocaine Nezha Bidouane a été la star incontestée de la Journée de la francophonie organisée, mardi soir à l’Université de Copenhague, sous le signe “Sport et langue française : Enjeux, valeurs et identités”.

La double championne du monde des 400 m haies est revenue sur son parcours, ses choix et ses combats, ainsi que sur son engagement au sein de plusieurs associations où elle milite, entre autres, pour la consécration du sport comme moyen de valorisation et d’insertion des jeunes.

Lors d’un échange convivial avec le public venu nombreux à cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de plusieurs ambassadeurs et diplomates du groupe francophone, dont l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi au Danemark Mme Khadija Rouissi, l’athlète marocaine s’est livrée au jeu des questions-réponses où elle a donné un survol cavalier de ses multiples performances sportives au Maroc comme à l’étranger.

“Je suis un produit 100% marocain”, a souligné Mme Bidouane, en faisant un clin d’œil à son coach Aziz Daouda, à sa kinésithérapeute et à l’ensemble du staff qui l’a accompagnée durant une carrière de plus de vingt-ans.

“Mon pays m’a tellement donné que je me sens aujourd’hui obligée de lui rendre un tant soit peu. C’est ça le sens de l’engagement à mes yeux”, a-t-elle dit, tout en se félicitant de l’amour et du soutien que le public marocain n’a cessé de lui témoigner.

Pour elle, la langue du sport est éminemment universelle et s’articule autour de valeurs nobles comme le respect, la citoyenneté et l’engagement, relevant qu’en tant que tel le sport est un bon vecteur de transmission de ces mêmes valeurs, particulièrement auprès des jeunes.

Et c’est précisément dans cette optique qu’elle a créé l’association “Femmes : Réalisations et valeurs” en 2005, en vue d’aider les jeunes et les femmes en particulier à s’intégrer par le sport, rappelant que l’édition précédente de la course féminine de Rabat a réuni pas moins de 30 mille femmes et filles.

“C’est aussi ma manière à moi de rendre hommage à ma mère qui m’a poussé à faire du sport et à entamer une carrière dans le 400 m haies, une discipline très difficile qui requiert un mental d’acier”, a affirmé Mme Bidouane, actuellement ambassadrice pour l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), et présidente la Fédération royale marocaine du sport pour tous (FRMSPT). Le clou du spectacle fut assurément la projection d’une vidéo retraçant les performances clés de l’athlète, avec des moments d’intenses émotions sur les circuits mondiaux depuis Le Caire et Athènes au début des années 1990, jusqu’à Sydney, Ottawa ou Edmonton, en passant par La Havane, Paris ou Johannesburg.

Le public a également suivi une présentation sur “la langue du vélo”, animée par l’écrivain français Paul Fournel, un échange avec Peter Gade, entraineur danois de l’équipe nationale de badminton en France, et Catherine Marsal, entraîneuse française de l’équipe de cyclisme féminin au Danemark, en plus d’une présentation sur “le sport comme outil d’apprentissage du français”.

Le 20 mars de chaque année, quelque 274 millions de francophones des cinq continents célèbrent la Journée internationale de la Francophonie, une date choisie en référence au 20 mars 1970, moment où a été créée l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), aujourd’hui devenue l’Organisation internationale de la Francophonie.

Vérifier aussi

Coupe continentale IAAF d’athlétisme : Nezha Bidouane capitaine de la sélection africaine à Ostrava

Nombre des vues : 236 L’ancienne double championne du monde des 400 m haies, la …