frar
Accueil / Actualités / Le Maroc a réalisé un saut qualitatif en triathlon (Président de l’ATU)

Le Maroc a réalisé un saut qualitatif en triathlon (Président de l’ATU)

Le Royaume du Maroc a réalisé un saut qualitatif  en triathlon en devenant un modèle à suivre dans le développement et la promotion de ce sport, a indiqué le président de la Confédération africaine de triathlon (Africain Triathlon Union-ATU), l’Egyptien Ahmed Nasser.

Intervenant lors d’une réunion à Rotterdam jeudi 14 septembre avec les fédérations membres de l’ATU, M. Nasser, qui est également membre du bureau exécutif de la Fédération internationale de triathlon, s’est félicité des efforts que déploie la Fédération royale marocaine de sport pour Tous (FRMSPT) afin de promouvoir le triathlon et élargir sa base de pratiquants, surtout parmi les jeunes.

Pour M. Nasser, qui assure également la présidence de l’Union arabe de triathlon, le lancement des compétitions de la Coupe du Trône, du championnat national et du Grand Prix de Triathlon qui comprend treize étapes est une première en Afrique, relevant que le Maroc est le seul pays dans le continent qui organise quatre compétitions mondiales à Rabat, Larache, Agadir et Dakhla.

Dans le même contexte, M. Nasser, également Président de l’Union des confédération sportives africaines, a souligné que l’attribution au Maroc de l’organisation de la 24e édition du championnat africain de triathlon (15 avril prochain à Rabat) est intervenue à la faveur de l’expérience du Royaume en matière d’organisation de grandes compétitions.

“Le Maroc jouit d’une grande réputation en matière d’organisation des grandes compétitions sportives et il n’y a aucun doute que le prochain championnat d’Afrique sera un succès sur tous les plans”, a-t-il indiqué.

Dans le but de promouvoir cette discipline olympique dans les 44 pays africains membres de la fédération internationale de triathlon, il sera procédé dès l’année prochaine à l’organisation de championnats selon les zones géographiques, à l’exception de l’Afrique du nord dont les pays comme l’Egypte, le Maroc et la Tunisie organisent des championnats internationaux et des compétitions nationales dans ce sport de façon régulière.

Lors de cette réunion tenue en présence du Secrétaire général de la Fédération internationale de triathlon, l’Espagnol Antonio Arimany,  des exposés ont été présentés sur les expériences de certains pays comme l’Afrique du Sud ; la Tunisie ; l’Egypte ; l’Ile Maurice etc….

 

À propos frmspt

Vérifier aussi

Le Triathlon international de Dakhla connaît une évolution impressionnante (Délégué technique de l’ITU)

D’une édition à l’autre, le Triathlon international de Dakhla évolue d’une manière impressionnante et s’adjuge …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *